DIY

TERRARIUM DIY

Helloooooo !

Aujourd’hui, je vous parle d’une grosse trendance du moment : les terrariums. Qu’est ce que c’est ? A l’origine, on parle de terrariums pour désigner l’”enclos” vitré dans lequel vivent les reptiles domestiques. Mais ce qui est très tendance cet an ci, ce n’est pas d’avoir un iguane à la maison, mais de créer, dans un joli bocal, un genre de micro organisme, micro écosystème.

Et je propose aujourd’hui d’en créer un GRATOS ! Here we go !

Il nous faut :

  • un joli pot qui se ferme (celui vient de chez Eurodif)
  • des cailloux
  • de la terre
  • de la mousse
  • une micro plante

Grosse astuce : j’ai récolté tous mes petits éléments au cours d’une balade en forêt : ZERO FRAIS et en plus, on est sûr que nos éléments pourront supporter l’humidité. En effet, ceci est très important car si le terrarium est (presque) autonome, c’est parce le peu d’eau qu’on lui fournit se condense et il est donc toujours humide (ce qui permet aux éléments de survivre). C’est la raison pour laquelle il est indispensable que ce pot soit fermé.

On passe maintenant à la réalisation :

1. On dépose une bonne couche de cailloux. Ceux-ci vont filtrer l’eau, et éviter que la plante ne pourrisse.

2. Puis la terre, dans laquelle on creuse un petit trou pour y glisser les racines de la plante.

3. On dépose la mousse tout autour de la plante (on peut jouer sur l’épaisseur de la mousse, en récolter de différentes épaisseurs)

4. Enfin, on pulvérise le tout avec un peu d’eau et on ferme ! TADA !

Pour l’arrosage, on ne se prend pas la tête. Il faut juste vérifier que la terre ne soit jamais sèche.

Leave a Reply